Le hachoir viande est un accessoire relativement commun de nos cuisines. Il est utilisé pour toutes sortes d’aliments, et son usage polyvalent sera sans doute à votre goût. Cependant, vous avez besoin d’en savoir plus au sujet de cet accessoire avant de vous en servir correctement. Découvrez donc l’origine, les usages et les types de hachoirs dans cet article.

Aux origines du hachoir à viande

Le hachoir n’est pas un accessoire tout à fait nouveau. En effet, l’homme a commencé très tôt à consommer de la viande, et il a cherché des moyens de le découper correctement pour toutes sortes de préparations. Pendant l’Antiquité et même le Moyen-âge, le couteau de hachage a permis de découper correctement la viande.

Mais c’est au tour des années 1820 que le français Karl Drais met au point un moulin à viande pour découper plus rapidement. Le hachoir à viande conventionnel comprenait notamment une manivelle, un entonnoir (en métal), une grille, ainsi qu’une vis sans fin. La viande passait donc par la grille après avoir été écrasée. Le hachoir à viande était né. Malheureusement, il ne fut pas tout de suite adopté et popularisé. C’est après la mort de Drais que l’accessoire devient véritablement populaire et devient un accessoire de cuisine à part entière. C’est encore le cas aujourd’hui : le hachoir à viande permet donc de découper correctement de la viande, mais pas seulement.

Hachoir à viande : quels usages ?

Le hachoir à viande peut contribuer à préparer ou découper d’autres aliments. Par exemple, l’accessoire peut servir à écraser plusieurs types de produits carniers, notamment la volaille, la charcuterie ou la salaison. Mais ce n’est pas tout. On peut aussi s’en servir pour d’autres aliments, notamment les épices, les condiments, les légumes (carottes, pommes de terre, etc.). Certains modèles sont particulièrement prisés parce qu’ils sont dotés de lames et d’accessoires supplémentaires grâce auxquels on peut faire du hachoir un accessoire très polyvalent.

Les types de hachoirs

Le hachoir manuel

Depuis sa création dans les années 1820, le hachoir manuel n’a pas considérablement évolué. Aujourd’hui encore, ce type de hachoir est doté d’une manivelle qu’on actionne, d’un réservoir dans lequel on place de la viande, et d’un embout de gros calibre qui fait ressortir la viande écrasée. Vous aurez besoin de ce type d’accessoires lorsque vous comptez sur un accessoire fonctionnel, que vous ayez de l’énergie électrique ou pas. Cet accessoire convient aussi lorsque vous ne possédez pas beaucoup de viande à écraser. Ce travail peut être très exténuant, c’est pourquoi il vaut mieux choisir un autre type de hachoir lorsque vous utilisez de grosses pièces de viande, régulièrement.

Le hachoir électrique

Le hachoir de viande électrique est équipé d’un moteur puissant qui actionne les lames et permet d’écraser la pièce à cuire plus rapidement. En général, ces modèles sont plus ou moins performants. Certains sont très rapides, d’autres plus lents. Mais dans tous les cas, ces accessoires ne comportent pas de manivelle. Vous devez donc le brancher à une prise secteur, et actionner le bouton embarqué sur l’appareil pour écraser la viande à votre rythme.

Le hachoir hybride

Certains hachoirs à viande manuels comportent aussi des moteurs pour écraser de la viande. Il s’agit de modèles dits hybrides. Ceux-ci sont plus fonctionnels, et donc, parfois plus chers. Ils permettent d’utiliser la viande de son choix où qu’on se trouve, avec ou sans énergie électrique.

Les hachoirs à robots

On les appelle encore les adaptateurs de hachoirs. On monte donc une sorte de mixeur ou de robot à un hachoir conventionnel. Mais ce modèle est souvent moins efficace qu’un vrai hachoir électrique. Ce modèle n’est à privilégier que quand vous devez écraser un peu de viande le plus vite possible.